J'ai toujours pensé que j'avais le don de détecter le fond mauvais de certaines personnes. Si dans beaucoup de cas, mon flair a bien fonctionné, et continue toujours à fonctionner, j'avoue que certaines personnes ont vraiment un talent fou pour dissimuler leurs mauvaises pensées. J'ai eu à vivre 2 ou 3 situations dans lesquelles j'ai vraiment été flouée, et même si j'ai décidé de n'en garder que le point positif en me disant que mes chutes et mes erreurs, de toutes façons, me font avancer plus qu'autre chose, ces quelques expériences m'ont quand mêle assez bouleversées pour me poser des questions sur certains être humains.

Ces trois expériences concernent toutes des amitiés déçues. Il faut dire que j'ai plongé dans ces relations amicales sans me poser mille questions, pensant que ces trois "amies" l'étaient pour de vrai. On avait les mêmes idées, on riait des mêmes choses, on faisait le même genre de blagues, on aimait les mêmes films, lisaient les mêmes romans ... Puis venaient les confidences. Je me livrais sans défense, je me pensais en "sécurité". Et quelques semaines après, je me rends compte que les confidences sortaient vers d'autres personnes qui étaient trop heureuses de connaître nos failles, nos faiblesses.

Et plus les mois passaient, plus je me rendais compte que nos relations étaient à sens unique. Je me dépensais sans compte pour aider, pour assister, pour soutenir, pour être là à chaque fois qu'il est nécessaire, mais quand venaient les moments où j'avais besoin d'elles, elles ne sont jamais là, elles trouvaient toujours une excuse pour se dérober. 

C'est là que je me suis rendu compte que durant des années, j'étais un pigeon, qu'elles m'utilisaient, qu'elles riaient de moi. Depuis, à cause ou grâce à cette expérience, je n'ai eu que 2 amies, mais j'ai bien pris le temps de les étudier, de les connaître pour avancer un peu plus. Et c'est seulement des mois après, quand j'étais sûre de nos relations que je m'ouvrais à elles, que j'osais certaines confidences, gardant pour moi les plus intimes car on ne sait jamais. Et ces deux amies se sont avérées de vraies amies, en qui j'ai maintenant une confiance aveugle, une amitié si simple et si précieuse, faite de petites et de grandes choses, de petits et de grands évènements, mais vécus avec la même franchise, la même sincérité.

Et çà fait du bien ;-) 

Joyeux anniversaire à l'une d'elles qui fête aujourd'hui ses 40 ans ;-)

Et vous, en amitié, avez-vous trébuché avant d'avoir trouvé les "bonnes" personnes ?