Pour égayer mon bureau, j'ai décidé de le faire repeindre, d'y faire un peu de rangement et de me faire apporter des fleurs deux fois par semaine, à mettre dans mon soliflore. Mon bureau est devenu d'un coup moins "administratif", moins austère, plus accueillant, juste ce qu'il me fallait, moi qui traversais un petit coup de mou dans mon travail. Je me suis alors rendu compte qu'il suffit d'un tout petit rien pour apporter un peu de renouveau et un peu de  gaîté dans un quotidien parfois routinier. 

Et si on se donnait du mal pour trouver ce petit quelque chose qui fait la différence, ce tout petit rien qui nous apporte une satisfaction, une raison de sourire, d'être bien, d'être heureux ? Et si on cultivait cette quête de choses simples qui font plaisir au lieu de se casser la tête pour battre l'autre, pour faire ou se faire du mal ? Et si on arrêtait les compétitions vaines, les efforts pour se démarquer en écrasant les autres, les cultures de l'intolérance et de la haine ? 

Et si on se faisait juste plaisir et cherchait à faire plaisir à nos proches, à nos amis, à notre entourage ?